Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 27/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Recrue Melise Olendzer

le Dim 3 Déc - 15:27


MELISE OLENDZER
~ Mage de guerre de la IV Compagnie de Hurlevent ~



Ce qu'on peut dire sur Melise...

- Marclen Rendolf "Le Grand" : J'me souviens bien d'sa première apparition. De ses premiers pas au sein de la glorieuse armée du Roi Thoras. Une jeune fille terrorisée à l'idée de quitter sa tour et ses grimoires pour aller affronter le monde. Le vrai. Celui qu'on ne découvre pas au travers de cartes et d'études anciennes, non, mais ce monde qu'on doit parcourir de ses yeux et toucher avec ses mains. Ouais, ses débuts ont été nauséeux. Mh-mh...

Elle brûlait plus d'alliés qu'd'trolls, ah ! Paniquée, perdue... Heureusement qu'son doyen continuait de lui apporter conseils et précisions, et qu'elle a su prouver aux soldats son efficacité. A la fin, Olendzer pouvait consumer des dizaines de primitifs en invoquant qu'une brève formule. C'était... presque effrayant. Content de savoir qu'elle a décidé de se ranger de notre coté, ha-har !



- Kalem Heurtegloire : J'étais sergent, à l'époque. Le troisème régiment de la Garde de l'Ouest du mur de Thoradin. J'avais sous ma responsabilité quelques soldats, et Melise. Je connaissais de réputation cette pyromancienne, notamment suite au carnage de la bataille du Champ Noir, et j'avais quelques appréhensions sur le fait de l'avoir sous mes ordres. Des craintes, mais aussi une certaine fierté. Sulfureuse en bien des points, cette mage, mais également respectueuse et très portée sur l'ordre et les règles disciplinaires.

Elle était très intelligente. Maligne. Et droite dans ses bottes. Elle exécutait les missions faillir, et si la situation était en proie au chaos, elle n'hésitait jamais à tout réduire en cendre. Les dommages collatéraux étaient nombreux, hélas. Surtout chez les civils, mais comment lui faire ombrage ? Elle était une arme efficace, et Stromgarde avait besoin d'une flamme pour survivre. Notre réputation de guerriers et notre sang barbare parlaient pour nous. Je pense honnêtement que Melise incarne parfaitement l'héritage de Strom ; Impitoyable, incendiaire et militaire. En d'autre temps, je suis certain qu'elle se serait élevé dans la hiérarchie, mais le destin du royaume a chaviré. Bien trop tôt.



- Sarah Bashord : Je ne sais rien de son enfance, ni même de son passé, mais elle a une dent certaine contre les autres races. Même nos alliés. Sa haine contre les trolls et les morts qui marchent ne me gêne pas. C'est même un bénédiction de la Lumière. Et je présume qu'elle éprouve les mêmes sentiments envers les orcs et les gobelins. La Horde entière, globalement. Mais ce que je n'arrive pas à comprendre, c'est sa réticence envers les bons peuples. Je savais les hommes de Stromgarde bornés et entêtés, mais à ce point-là ?...

Alterac, c'est de l'histoire ancienne. Alors pourquoi avouer une colère contre nos frères, qui ont déjà tant souffert ? Les elfes, en général, sont également jugé de manière franche et acerbe. A la limite du racisme. Même la bienveillance que nous portons aux nains de Forgefer ou aux worgens de Gilnéas ne semble pas l'atteindre. A ces yeux, l'humanité prévôt. On croirait entendre parler ces fanatiques de la déchue Croisade Ecarlate... "Nous avons tant perdu !" m'a t-elle dit un jour. " Si nous n'agissons pas, les sept royaumes sombreront dans l'histoire et nous, les Humains d'Azeroth, ne seront plus qu'un peuple faible et désavoué. Je refuse de laisser l'héritage de Trollemort se désagréger sous mes yeux. Il faut montrer aux autres peuplades notre présence, quitte à les remettre à leur place." Pfff... Comment raisonner une telle personne ?! Peut-être que ses récents voyages l'ont apaisé ? Je l'espère, en tout cas.




Portrait de Melise Olendzer à ses vingt ans.



Chronologie

- 5 : Naissance de Melise dans les hautes-terres d'Arathi, et plus précisément dans le village de Durnblow sous le giron du royaume de Stromgarde. Elle est le troisième enfant d'une famille de fermiers.

0 : La Horde lance son offensive au travers de la Porte des Ténèbres. Découverte des orcs ; Des humanoïdes sauvages et belliqueux qui n'aspiraient qu'à commettre des crimes et rependre le sang dans leur sillage. Les nouvelles vont vite, mais Melise s'en moque. A cinq ans, un enfant ne prête guère attention à ses histoires, et les trolls de la région sont déjà suffisamment repoussant pour créer des histoires et des cauchemars.

4 : Chute de Hurlevent. La première guerre s'achève par la défaite du royaume d'Azeroth. Melise passe une enfance heureuse, dans les champs en aidant les siens en tressant des paniers d'osier et semant les récoltes en prévision des mauvais jours. Elle n'ira pas l'école ; Les paysans ne se préoccupent que la terre.

5 : En réponse à ces actes, les autres royaumes humains se ligue et forme l'Alliance. Stromgarde est la première nation à rejoindre cette confédération, en compagnie de Lordaeron. Les préparatifs du royaume à la bannière de l'aigle blanc se font pressant. Le frère ainé de Melise, Bastien, s'engage à ses dix-sept ans dans l'armée de Thoras et laisse sa famille derrière lui.

6 : Seconde guerre. La Horde est défaite en partie à la bataille du Mont Rochenoire. Le frère ainé de Melise y trouvera la mort.

8 : Une partie des troupes de Stromgarde, et l'Alliance, menée par le commandant Darnath Trollemort, traverse la Porte des Ténèbres afin de battre définitivement la Horde. Ils se font nommer les Fils de Lothar, et plus personne n'entendra parler d'eux avant des années.

9 : C'est à ses quatorze ans que Melise quitta le foyer familiale, suivant les pas d'un vieux sorcier : Michel Adrenter. Ce dernier écumait le royaume en quête de jeunes gens ayant un lien fort et malléable pour servir le Poing de Strom et le royaume. Elle étudiera pendant des années les secrets de la magie et l'art de combattre le feu par le feu, à l'aide d'une sorcellerie brute et enflammée.

15 : Melise intègre officiellement, vers ses vingt ans, l'armée du roi Thoras Trollemort en tant que jeune mage. Son rôle est de soutenir les troupes et de perfectionner ses talents sur le terrain. Ses débuts furent difficiles, mais les années à venir lui prouveront ses capacités et affineront son don avec la pyromancie. Sa résolution est admirable. Elle participera à de nombreux combats aux frontières, repoussant trolls, orcs libres, ogres et kobolds.

18 : Stromgarde quitte l'Alliance de Lordaeron, faisant sécession, à l'image de Gilnéas et de Quel'Thalas. Malheureusement, le royaume est en lambeau, son armée morcelée et ses ressources épuisées. Stromgarde a été le premier rempart face à la Horde, lors de la seconde guerre, et les dégâts sont épouvantables malgré les années écoulées. Son heure de gloire est désormais révolue, et sa survie est en jeu. Melise s'affine à chaque mois, et poursuit son service dans l'armée étiolée.

20 : Le Roi Thoras Trollemort est mystérieusement assassiné. Cela porte un coup rude au moral des citoyens du royaume, affaiblissant une nouvelle fois sa position de nation forte. Des groupes de sauvages et de bandits s'attaquent à ses frontières, alors peu ou pas protégées, et commencent à lancer des raids à l'intérieur des terres. La situation dépasse Melise, mais cette dernière est devenu, à ses vingt-cinq, une mage accomplie et endurcie. Elle aidera ses frères à repousser le Fléau. Ce dernier ne parviendra pas à prendre pied dans les Hautes-terres d'Arathi.
Jaina Portvaillant mène une expédition à travers la Grande Mer, guidé par un étrange mystique. Une brigade de Stromgarde, et quelques troupes d'autres royaumes, s'en vont avec la célèbre mage de Dalaran. Ils fondront des années plus tard la cité-état de Theramore, sur les rives du continent Kalimdor.

22 : Le mentor d'Olendzer, le puissant et sage sorcier Michel Adrenter, succombe lors d'une embuscade trolle alors qu'il était en voyage vers les terres elfiques délabrées et ruinées par le Fléau. Les circonstances de sa mort n'ont jamais été élucidé.

25 : Agonie du royaume de Stromgarde. Les trolls, ogres et le Syndicat possèdent la plupart des terres du royaume, y compris des quartiers dans sa capitale. Le reste du royaume fonde la Ligue d'Arathor, luttant contre les Réprouvés et la Horde pour le contrôle des dernières ressources d'Arathi. Melise s'est retranché, avec beaucoup d'autres, dans le Refuge de l'Ornière et la mage s'acharne a défendre les restes du royaume au sein de l'armée, participant à des embuscades, des batailles dans les débris de la capitale.

27 : Le village natal de Melise, Durnblow, est ravagée par une force Réprouvée. Ce bourg était maigre et presque délaissé depuis des années, et la peste a achevé ses habitants. La famille de la mage de bataille a été éliminé, au même titre que les autres citoyens et de nombreuses autres fermes voisines à l'ouest d'Arathi. Melise n'apprendra cette nouvelle que quelques mois plus tard. Etranglé par le chagrin, elle sombra dans la mélancolie.

28 : Le Roi Galen Trollement, fils de Thoras, meurt assassiné par la Horde. Il est réanimé en tant que Réprouvé. C'est la fin et plus rien n'est a espérer des hautes-terres d'Arathi. Melise s'affranchie des derniers vestiges de l'armée de Stromgarde et quitte le Refuge de l'Ornière en quête d'une nouvelle vie. Les années suivantes, la mage se fera aventurière et mercenaire, offrant ses pouvoirs et ses dons a qui veut bien les louer. Elle garde cependant un attachement certain à sa terre natale, espérant un jour retrouver les siens. Et venger les milles malheurs qui ont broyé ses proches.

31 : Une trace de sa présence mène à une île mystérieuse et réputée pour abriter un mal ancien. Sur l'île d'Asling, Melise a apporté sa contribution à un noble désireux de reconquérir ses terres maudites, contre de l'or et des reliques. Lors de cette aventure, la sorcière gagna des pouvoirs étranges et s'est penché sur la magie noire que beaucoup dégoutent en Dalaran.

32 : Stromgarde n'est désormais plus qu'une ruine, vide d'âmes et où les morts rôdent dans ses allées silencieuses. Le mort-vivant Galen Trollemort meurt des mains de la Lame d'Ebène, et l'ancien roi, Thoras, est réanimé pour accomplir de sombres desseins. Le royaume de Stromgarde n'est plus qu'une ombre, mais le trône vaquant peut désormais être revendiqué par le dernier Trollemort encore en vie : Darnath.
Elle s'engage dans un ordre mystérieux et indépendant : L'Héritage de Trollemort. Cette force militaire pro-humaine a été fondé pour reprendre en main les terres d'Arathi et reconquérir Stromgarde par la force. De nombreux anciens soldats et vétérans du royaume se joignirent à cette organisation, Melise en tête. Ils y découvrirent de sombres choses dans la capitale désolée, et les premières victoires se soldèrent rapidement par des défaites cuisantes.
Réfléchie et réaliste, Melise Intègre officiellement l'Alliance dans la IV compagnie de la VI Infanterie de Hurlevent. A ses yeux, l'humanité ne peut plus agir séparé et s'éparpiller dans des batailles isolées. Chaque royaume est un doigt, et unis, ils formeront un poing. Et Hurlevent peut en devenir le bras, car cette nation est la dernière puissance encore valide dans les Royaume de l'Est.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
● Code par Talric de Hyde: Forum ici