Partagez
Aller en bas
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 08/07/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Candidature: Yorae Gardetombe.

le Dim 8 Juil - 21:25
Nom : Gardetombe
Prénom : Yorae
Surnom : J’en ai eu un, mais il fait référence à une période sombre que je veux oublier.
Âge : 25
Sexe : Féminin
Race : Worgène

Vos compétences / professions :
- Prêtresse des ombres, spécialisée sur toute la partie psychique de cette magie.
- Diplômé en couture et enchantement.
- Chef cuisinière (diplôme obtenu le mois dernier).
- Parle le Darnassien et le Pandarène.

Description physique :

- Fourrure bleue claire.
- Yeux bleu foncé.
- Corpulence moyenne (selon les standards worgens)
- Une cicatrice diagonale entre les deux yeux.

Résumé de votre vie :
Il faudrait un livre pour en parler.
Né à Gilnéas en l’an 8, mon père était un sorcier de la moisson gilnéen et ma mère une mage de Dalaran.
Ils décédèrent lors de mes 5 ans et ce fut mon grand frère de 13 ans mon ainé qui s’occupa de moi et de ma grande sœur durant deux ans, le temps de réparer en toute discrétion le téléporteur menant à la maison de notre mère à Dalaran pour nous confié à notre défunt oncle.
Il faut vous rappeler qu’avec le mur il était impossible d’aller à Dalaran.

De faite je pouvais partager mes études entre Gilnéas la semaine et Dalaran en fin de semaine.
Ma connaissance du Darnassien me vint de là car très tôt je m’étais intéressé à la culture elfique et je profitais de mes passages à Dalaran pour l’étudier.
Ce sont d’ailleurs les histoires sur Tyrande Murmevent qui m’ont donné la vocation de la prêtrise.

En l’an 27, je n’avais pas tout à fait 19 ans et j’étais toujours novice. Ma bêtise m’a conduite à intégrer en douce un régiment de l’Alliance lors du siège de Naxxramas.
Il s’est avéré que je n’étais pas prête. Un chevalier de la mort worgen m’a constamment protégé et sauvé la vie plusieurs fois avant de me trainer de force hors de la forteresse.
Je l’ignorais à ce moment là mais ce worgen était mon frère disparu depuis de nombreuses années  et ce fut mon premier contact avec les ombres.

J’ai enchainé ma bêtise en allant à Ulduar et en me retrouvant accidentellement près de la chambre de Yogg-Saron. Si mon frère n’était pas venu me tirer de là, j’aurais déjà été sous l’emprise de ce dieu très ancien. Toutefois cela eu des conséquences bien plus tard.
Je suis repartie à Gilnéas immédiatement après ça et pas de chance c’est à ce moment là que la malédiction s’était répandue de façon fulgurante. Je suis devenue une worgène à ce moment là.

Plus tard, j’ai participé en tant que soigneuse à la défense de Gilnéas ainsi que de sa reprise.
Je suis ensuite partie sur les routes en tant que prêtresse itinérante, à aider ceux dans le besoin.
Mes pas m’ont conduite à Hyjal, au moment où Ragnaros déchainait sa fureur pour bruler Nordrassil.
Je me suis jointe à la défense et c’est là que j’ai rencontré celui qui deviendra mon fiancé : Un druide worgen du nom de Valare Chantdeleau.

Après la chute de Ragnaros, j’ai reprise ma route avec Valare et ce fut ma période la plus heureuse jusqu’à la destruction de Theramore.
Valare était dans la région à ce moment là. Ayant entendue pour l’attaque de la Horde, j’ai embarqué dans la flotte de dame Jaina afin de retrouver Valare.
J’ai vu l’explosion de la forteresse au loin et après avoir débarquée, j’ai pu le retrouver. Mon fiancée était encore en vie mais mourant, j’ai supplié la Lumière de m’aider à le sauver mais il mourut dans mes bras.

Une semaine après, j’ai su que je n’étais pas enceinte de Valare.
A ce moment là les murmures des ombres m’ont fait des promesses.
J’en voulais à la Lumière de ne pas avoir sauvé mon fiancé alors que d’autres prêtres ont réussi à sauver des soldats à côté de moi.
Considérant que la Lumière m’avait trahi, j’ai saisie la main tendue par les ombres.

Pour la période qui a suivie, je n’en parlerais pas dans cette lettre. Ce n’est pas le genre de chose que je peux dire à n’importe qui.
Tout au plus ajouterais-je que c’est Elune qui m’a sauvée de ma folie dans un geste de miséricorde. Depuis ma croyance va uniquement en la déesse.

Vos motivations :

Récemment, malgré la protection d’Elune, j’ai commencé à avoir des visions récurrentes des ombres.
Elles m’ont montré pèle mêle Teldrassil en feu, un village Kal’dorei massacré, la Horde qui attaquerait… ainsi que divers moyen d’empêcher tout ça.
Les ombres ne montrent que des demi-vérités noyées dans pas mal de mensonges, mais j’ai l’intuition que la partie concernant l’attaque a un fond de vérité.

Je dois beaucoup à Elune,  aussi ais-je prise la décision que si attaque de la Horde il y’a, je me rendrais au front pour accomplir mon devoir de prêtresse.
Par conséquent je cherche à intégrer une unité à Hurlevent et j’ai vue vos affiches de recrutement.
C’est pourquoi je pose ma candidature.

Je dois tout de même vous faire part de certaines contraintes me concernant :
Comme je l’ai expliqué à votre recruteuse, j’ai adopté une worgène sauvage de 12 ans il y’a deux mois.
De plus je travail à temps partiel à la Chope sucrée comme chef de cuisine où ma cuisine apporte du bonheur aux gens.

Il m’a fallu trancher entre mon devoir et mon bonheur personnel et ce fut très difficile. Au final j’ai choisie mon devoir tout en prenant des dispositions pour mon enfant et mon travail à la Chope.
Je ne cache pas qu’au moment d’écrire cette lettre, je suis rongé par le doute, celui de prendre la mauvaise décision. Peut être devrais-je me contenter d’un statut de réserviste? Hélas le guerre semble imminente et je ne peux avoir un tel luxe.
Quoiqu’il en soit j’espère que vous considérerez ma demande avec bienveillance.

HRP

Pseudo : Yorae (main).
Niveau :110 (toutes classes hors chasseur de démon qui lui est dans la Horde)
Vos motivations HRP : Je recherche une guilde active au niveau du RP pour passer de bon moments.
Il est vrai qu’un RP militaire pourrait m’attirer en plus de correspondre à la situation de mon personnage principal (à noter qu’une partie de mes rerolls sont des membres de sa famille RP parlant).
Je sollicite donc une période d'essais pour voir si ce RP me conviendrait.

Autre chose à nous dire ? :

Il faudra attendre BfA et ses fronts de guerre pour l’uniforme. En effet l’armure disponible en ce moment en jeu est une armure de plaques, ce qui n’est pas vraiment ce que porte un prêtre vous en conviendrez.
En revanche les fronts de guerre vont nous fournir les uniformes officiels de l’armée pour chaque type d’armure. Inutile de dire que c’est la première chose que je farmerais une fois l’extension sortie.

Pardonnez aussi ma rédaction : Je suis une vrai buse en matière de mise en forme et je ne suis pas toujours claire dans mes propos.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
● Code par Talric de Hyde: Forum ici